Accueil › Films › The Spy Who Never Dies FRENCH WEBRIP LD 1080p 2022

The Spy Who Never Dies torrent film

The Spy Who Never Dies FRENCH WEBRIP LD 1080p 2022

The Spy Who Never Dies FRENCH WEBRIP LD 1080p 2022

Poids du fichier: 2.01 GB
Seeds : 876
Leechs : 307
Nom : The Spy Who Never Dies torrent film
telecharger le fichier torrent

Télécharger le Torrent

Trailer
Critiques : avis d'internautes

Bon j’avoue ce film a mis du temps avant de trouver grâce à mes yeux et de devenir UN de mes chouchous. En effet, depuis des années je refusais catégoriquement de le regarder… Avant même de le connaître, j’étais déjà occupée à la juger. « Non mais je ne vais pas regarder ça c’est vulgaire, c’est trivial, pas drôle, c’est lourd, et genre Austin il arrive à choper de la belle panthère avec sa gueule ?» bref la nana hyper condescendante qui se croit mieux que tout le monde (en même temps faut avouer que c’est un peu le cas, dédicace à tous mes haters). nnAlors le soir où, après une sale histoire de jeu d’argent et de paris avec mon ex, je me suis retrouvée à devoir regarder ça, j’ai cru défaillir. Bref je m’installe donc dans le canapé quand tout à coup le film se lance avec cette musique digne de James Bond et là mon cœur ne fait qu’un tour, je me dis « HO NON pitié ça va être nuuuuuuul…. » . Là je tente donc de renégocier les termes de notre pari mais Quentin n’en démord pas et me force à continuer avec l’argument génial du « non mais tu vas adorer ! » je ne vous cache pas qu’à ce moment-là mon niveau de scepticisme est digne de Descartes, j’ai un gros DOUTE. nAprès quelques minutes de films, les yeux écarquillés je me tourne vers mon complice qui était déjà mort de rire et tente de communiquer avec lui « Mais….mais….mais….c’est n’importe quoi ». Je bafouillais ces mots à la fois interdite et morte de rire (je vous jure ce n’est pas facile comme attitude). Mais rapidement, j’ai atteint le point G de l’humour. nnAlors oui, Austin Powers, n’est rien d’autre qu’un film d’espion parodique qui reprend tous les stéréotypes du film d’espion classique mais en les mixant de façon détonante. Oui oui oui c’est vu vu vu et revu je vous l’accorde. MAIS Austin est différent des autres il a ce petit je ne sais quoi qui donne à ce film tout son charme. Cependant, la recette est très simple, il suffit de prendre un espion Queutard, une belle femme aux yeux de Biche, un méchant (sosie officiel de l’oncle fétide), un nain hargneux, et un roux obèse joueur de cornemuse et le tour est joué. Ajouté à cela des allusions scatophiles, des jeux de mots sexuels plus que douteux et vous obtenez un super cocktail. nnBon. pour ceux qui ont l’estomac fragile ce cocktail peut sembler aussi indigeste et immonde que 2girls one cup (désolée j’étais obligée) je vous l’accorde. Mais soyez mignon et ne jugez pas trop Austin sur l’humour scatophile et ne vous offusquez pas, allez plutôt relire Rabelais. Je vais maintenant conclure ce plaidoyer en l’honneur de ce film en vous disant que ce n’est pas qu’un simple film, derrière ces blagues lourdes se cache une réelle profondeur (là je tente le bluff). Austin, Powers, c’est aussi le drame d’un homme qui perd sa femme dès les premières minutes, qui doit dire à dieu à son mojo (SON MOJO PUTAIN !), mais ce n’est pas le seul à souffrir regardez ce pauvre Docteur d’Enfer qui doit subir la crise d’ado de son fils et gérer sa prise de possession du monde. Et le pauvre Gras Double qui avoue les yeux remplis de larmes et des tremolos dans la voix qu’il mange parce qu’il est malheureux… Au-delà des blagues potaches, Austin Powers c’est donc presque aussi triste que quand Mufasa il meurt. nnMerci à toi Austin de m'avoir permis d'aller au delà de mes préjugés !

Ces fichiers peuvent vous intéresser :