Accueil › Films › Men FRENCH HDCAM MD 2022

Men torrent film

Men FRENCH HDCAM MD 2022

Men FRENCH HDCAM MD 2022

Poids du fichier: 1.48 GB
Seeds : 945
Leechs : 331
Nom : Men torrent film
telecharger le fichier torrent

Télécharger le Torrent

Trailer
Critiques : avis d'internautes

(GROS SPOILERS !)L'autre soir, j'ai clairement besoin de me changer les idées et dans ces cas-là rien de tel qu'un bon ciné. Tant pis pour mon vieux pote Alain avec qui j'avais prévu de sortir boire quelques canons. C'est dans cet état d'esprit que je prends la direction du grand cinéma de la ville.nLa guichetière qui m'accueille est plutôt bizarre. Ni sympathique, ni antipathique, elle est surtout très bavarde, m'expliquant en long et en large les spécificités des différentes salles. Son laïus terminé, elle me tend mon ticket en m'adressant un sourire qui tient tout autant de la grimace : ''En cas de problèmes avec des spectateurs, n'hésitez pas à revenir vers moi !'' Elle ne pensait pas si bien dire.nJe rejoins la salle 2 et m'installe tranquillement sur mon siège, en haut et plein centre comme à mon habitude. Je suis le seul spectateur. Je ne m'en étonne pas outre mesure et profite des réclames pour envoyer un texto à mon pote : "Suis au ciné, on remet notre sortie à plus tard. Suis tout seul dans la salle, étonnant non ? ! A " La pub finit par prendre fin, le film va commencer. L'obscurité se fait. Toujours pas d'autre spectateur en vue. Une grande salle de ciné pour moi tout seul, ça fait bizarre. Le grand luxe. Mais le film ne commence pas. Auraient-ils décidé d'annuler la projection en pensant qu'il n'y avait personne ? Je décide de quitter momentanément la salle avec la ferme intention de réclamer mon film. Sauf que je prends la mauvaise porte, et me voici à l’entrée d'un long, très long corridor à peine éclairé. Avec de l'eau qui fuit du plafond et une mare qui s'est formé sur le sol. C'est qu'il pleut en Bretagne, surtout ces derniers jours ! Je trouve la situation étrange, hésitant à trop m'éloigner de la salle où mon film a peut-être repris. C'est alors qu'il me vient l'idée incongrue de crier un "Oh là y a quelqu'un ?" Et aussi incroyable que cela puisse être, mes mots se sont mis à raisonner dans ce couloir humide, comme un écho. "Oh là - Oh là". Amusé, je reproduis, deux ou trois fois ce petit jeu. Mais soudain, là-bas, tout au fond du couloir, surgit une silhouette. A une quarantaine de mètres. De là, on dirait une femme. Sauf qu'elle n'a pas l'air commode. Comme si je l'avais dérangée. Et la voilà qui se met à courir vers moi à toute berzingue. Une folle ? Elle me fous la trouille en fait ! Je rebrousse chemin sans demander mon reste, franchis en sens inverse les deux trois portes et à défaut d'avoir retrouvé la sortie, me réinstalle salle 2. Le film a commencé et il n'y a pas plus de spectateurs que tout à l'heure.nJe décide de me concentrer sur l'écran non sans surveiller du coin de l’œil si la folle ne déboule pas. C'est alors que j'aperçois, au milieu de la scène, une autre femme. Elle est debout, nue, immobile et me regarde fixement. Je me demande si elle n'a pas un couteau dans les mains ! nUn bip m'alerte alors de la réponse de mon pote Alain. "Pas de soucis, on remet ça". Le temps de jeter un œil sur mon portable, la femme a disparu. J'ai juste eu le temps de me faire la réflexion que son visage ressemblait curieusement à celle de la guichetière ! N'osant plus bouger d'un centimètre, je prends mon téléphone et compose le 17. Une opératrice me réponds. "Police secours, je vous écoute ? " "Voilà, je suis au cinéma du centre, salle 2, il y a une folle avec un couteau qui menace les spectateurs. Venez-vite !!"nAlors que je me suis fais tout petit et que la femme nue au couteau a réapparu, puis redisparu, une spectatrice arrive dans la salle. Une bonne sœur ! La voilà qui s'installe juste à ma gauche. Au bout de quelques minutes, elle se tourne vers moi : "Ce n'est pas bien ce que vous avez fait ! Vous devriez avoir honte" Je la regarde avec la ferme intention de lui dire de se mêler de ce qui la regarde.et là je constate que la bonne sœur affiche elle-aussi.le même visage que la guichetière ! Le même que la femme nue au couteau ! Au secours !! C'est à ce moment-là que déboule dans la salle une vendeuse de pop corn ! Et une gamine mal polie ! Elles aussi la même tête !! Et enfin une policière, avec sa lampe torche. Qui à son tour et contre toute attente présente cette même figure inquiétante !! La voici qui fonce vers moi, tandis que la bonne sœur dont le ventre s'est arrondie semble prise de convulsion ! Comme si elle allait accoucher !! Au secours ! Au secours !!! _Monsieur, monsieur, réveillez-vous ! nUne petite dame me secoue gentiment l'épaule._Hein quoi ??n_Vous vous êtes endormi, vous étiez en plein cauchemar !_ Oui, comme vous dites, en plein cauchemar !

Ces fichiers peuvent vous intéresser :