Accueil › Films › Spider-Man: No Way Home FRENCH HDTS MD 2021

Spider-Man: No Way Home torrent film

Spider-Man: No Way Home FRENCH HDTS MD 2021

Spider-Man: No Way Home FRENCH HDTS MD 2021

Poids du fichier: 1.58 GB
Seeds : 1089
Leechs : 381
Nom : Spider-Man: No Way Home torrent film
telecharger le fichier torrent

Télécharger le Torrent

Trailer
Critiques : avis d'internautes

Se préparer à être déçu, c'est le meilleur moyen d'éviter toute déception. Cette phrase dite par Zendaya au cours du film résume très bien mon appréhension de ce dernier. Je ne vais pas le juger pour ce qu'il n'est pas, c'est-à-dire une grande oeuvre cinématographique. Il n'arrive pas à la cheville de la trilogie de Sam Raimi ou de Spider-Man: Into the Spiderverse. Déjà la messe est dite, pas besoin.

Avant toute chose, sachez que cette critique est très négative. Mais je sais pertinemment que des gens vont me reprocher d'être un sale ringard aigri, et que si je n'aime pas le film, je n'ai qu'à pas le critiquer, ou bien à ignorer. Et bien non messieurs-dames, vous n'allez pas me restreindre ma liberté d'expression, sous prétexte que je n'aime pas. Et j'ai le droit de dire que c'est nul, ne vous en déplaise. Parce que si je suis obligé de dire que je n'aime pas, il n'y a alors.

Fruit d’une collaboration avec Sony, No Way Home est la suite directe de Far From Home, elle-même suite de Homecoming, le film solo qui introduisait « réellement » l’araignée dans le MCU après une entrée fracassante dans Civil War. Il faut quand même s’en rendre compte : en 2015, Spider-Man n’était qu’une licence dormante suite à l’avortement du Spider-Man 4 de Raimi puis à.

DISCLAIMER : La note est une note "neutre" qui correspond à la moyenne (arrondie) de l’oeuvre au moment où on publie la critique. Seule la critique ci-dessous reflète donc notre avis. **DISCLAIMER 2 : Cette critique contient des SPOILERS !** Notation : Bricolage : Machine à laver : –.

Spider-Man : No Way Home conclut ainsi le line up 2021 du MCU diversifié. Après cinq séries Disney et trois films, si la quantité était là, force est de reconnaître que le schmilblick fait du surplace, surtout si l'on met de côté Les Eternels au vu de son cortège de nouveaux héros et son monde qui serait, pour le coup, presque.

Vous le savez, cet énième reboot de la saga ne me plaît pas forcément, la faute à son jeune héros, beaucoup trop immature à mes yeux, qui a tendance à m’agacer prodigieusement et auquel j’ai donc du mal à m’attacher. Ce troisième métrage ne fait pas exception à la règle, mon sentiment est toujours le même, notamment concernant certaines réactions incompréhensibles, qui ont des conséquences.

Attention, je spoile sans vergogne Le grand (chut Panther) fan du MCU que je suis était évidemment extrêmement impatient pour ce troisième opus des aventures du nouveau Spider-Man qui faisait suite aux excellents Homecoming et Far From Home. Ces derniers avaient contribué à faire de Peter Parker l'un de mes personnages préférés de l'univers et la perspective.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :